emsirinoruŠuronirisme - Message ou slogan
 
 
 
 
PARLEZ-MOI D'AMOUR - LUCIENNE BOYER
Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
 
 
 
Sur l'air, un ton romantique similaire
et le même tempo que « Parlez-moi d'amour »
par Lucienne Boyer, voici :
 
 
 
BOUFFEZ-MOI L'BONBON
 
 
 
( Vers 1900, une châtelaine assise au piano dans un salon désuet, s'adresse en rêvassant à son jardinier absent )
 
 
 
« Bouffez-moi l'bonbon ...
Refaites-moi des papouillettes ...
J'ai le cornichon ...
Boursouflé comme une courgette ...
 
 
Pourvu que, Gaston ...
Vous m'entrepreniez, mon brave ...
Le chou-rave ...
 
 
Si vous pensiez ...
À faire la cour ...
Tout nu, l'été ...
Dans vos labours ...
Je céderais ...
À vos avances et ...
J'oublierais ...
 
 
Nos différences dans vos bras ...
Je dirais oui et puis voilà ...
Vous la verriez, ma laitue ...
À vos caprices, je crierais : « Hue ! » ...
 
 
Touillez-moi l'bouillon ...
Faites-moi donc luire le tourin ...
In ...
Mirez-moi l'oignon ...
Car j'ai l'échalotte qui geint ...
In ...
 
 
Pourvu que, Gaston ...
Vous arrosiez les carottes ...
Et ma motte ...
 
 
Quand vous rentrerez ...
Du marché ...
Je serai brossée ...
Puis lavée ...
Je crierai fort ...
T'es revenu
Mon Félix Faure ...
 
 
Faisons fi de nos convenances ...
Oui oublions les bienséances ...
Jettons au diable nos barrières ...
Occupez-vous de mon affaire ...
 
 
Taillez-moi l'herbier ...
Dégagez-moi donc le bourgeon ...
On ...
Venez désherber ...
Eliminez-moi les puc'rons ...
On ...
 
 
Pourvu que ma rose ...
Soit comme celles de la préfecture ...
Pleine d'allure ! ».
 
 
 
 
© THIERRY LAURIER 2011
( Texte protégé juridiquement par un dépôt )
 
 
 
 
Elle pourrait paraître vulgaire au premier abord
mais il n'en serait rien
avec l'interprétation que je lui imagine,
posée entre humour et nostalgie.
 
Car il est hors de question
de ruiner la version originale !
 
Je l'aime trop ...
 
 
 
Cette chanson peut être intégrée dans la
comédie musicale dont la trame
constituée par certaines
de mes parodies n'attend plus
qu'un producteur.
 
 
 
 
 
Dans ma chambrette,
( In my little bed-room )
j'ai un livre d'or qui se trouvait
dans le wagon-restaurant d'un train.
La moitié des années Trente en France
y a laissé un autographe.
 
 
 
 
 
 
 
 
Dont Lucienne Boyer ...
 
 
 
 
 
 
 
emsirinoruŠuronirisme