emsirinoruŠuronirisme - Message ou slogan
 


 
CONSTITUTION HERMÉTIQUE
 

 
Je ne souhaite pas seulement devenir riche et même très riche comme la plupart l'entendent et l'ambitionnent habituellement.
Je veux constituer une fortune colossale, gigantesque, incommensurable parce que s'étendant et s'auto-amplifiant à travers les siècles du fait de l'orientation décrite au départ et ne pouvant être modifiée puisque scellée par une constitution hermétiquement profonde en même temps que raisonnablement réfléchie. Cette fortune au but final inconnu, devra servir, tout en croissant et se poursuivant, à aider les hommes et les femmes de bonne volonté au fil des générations qui s'écoulent dans le sablier insondable du temps.

Notre constitution, la voici :


Article 1 : Le but de la Šociété est la connaissance dans tous ses aspects.
 
Article 2 : Le nom de la Šociété est '' Šuronirisme''.
 
Article 3 : Hiérarchie : Le fondateur de la Šociété désigne sept dirigeants ainsi nommés Nautoniers symbolisant les cinq continents, l'espace et le monde souterrain. Les sept Nautoniers élisent 77 Gardiens à la majorité des suffrages exprimés. Les 77 Gardiens élisent 1001 Roses à la majorité des suffrages exprimés. Puis apparaissent tous ceux sans considération de nombres qui désirent devenir Membres de la société en se déclarant auprès d'elle. Le fondateur prend grand soin pour la désignation des 7 premiers Nautoniers.
 
Article 4 : L'entrée dans la Šociété est soumise à une cotisation préalable, raisonnable dans son montant défini par les Nautoniers et renouvelable annuellement. Elle sert au financement général de la Šociété.
 
Article 5 : La Šociété accepte les dons.
 
Article 6 : L'entrée dans la Šociété est ouverte aux hommes et aux femmes majeurs sans considération de religions, idées, pensées politiques ou activités.
 
Article 7 : La Šociété se réserve le droit de refuser l'entrée en son sein de quiconque si elle l'estime contraire à ses intérêts ou à son orientation humaniste.
 
Article 8 : Tous les Membres sont élus à vie ainsi que les Nautoniers, les Gardiens et les Roses sauf dispositions contraires.
 
Article 9 : Quiconque peut quitter la Šociété lorsqu'il le désire et sans justification.
 
Article10 : Élections, obligations et attributions : Les Nautoniers doivent garder leurs identités secrètes. Les Gardiens sont laissés libres de rendre chacun leur identité public ou non. Les Roses voient leurs noms connus de tous. Lorsqu'un Nautonier meurt, les six autres se concertent sans se réunir pour élire son remplaçant parmi les Gardiens. Lorsqu'un Gardien meurt, les 76 autres se concertent pour élire son remplaçant parmi les 1001 Roses. Lorsqu'une Rose meurt, les 1000 autres désignent son remplaçant parmi tous les Membres de la Šociété qui ne sont ni Nautonier ni Gardien ni Rose. Ainsi, chaque personne adhérant à la Šociété peut espérer devenir Rose, Gardien ou Nautonier. Les Nautoniers ne peuvent pas élire un membre de leur famille. La Šociété se soucie d'avoir en son sein des personnes influentes dans leurs compétences. L’accès aux Membres dans la Šociété sera accessible sur le net et possible par tous moyens existants ou à venir.
 
Article 11 : Par sécurité, les 7 Nautoniers ne doivent jamais être tous ensembles au même endroit. Ils peuvent se rencontrer physiquement par groupe de deux.
 
Article12 : Tous les sept ans, dans un lieu différent à chaque fois, la Šociété organise une grande réunion ouverte à tous les Membres sur invitations. Ni les Nautoniers ni les Gardiens ne doivent y apparaître. Les Roses le peuvent.
 
Article 13 : Les Nautoniers devront faire preuve de leurs existences après des Gardiens tous les dix ans au moins.
 
Article 14 : Si par malheur, les 7 Nautoniers venaient à disparaître, les Gardiens qui en auraient connaissance nommeraient 7 d'entre eux pour les remplacer.
 
Article15 : La trésorerie de la Šociété est tenue par les 7 Nautoniers qui ne rendent compte à personne sauf au fondateur en général de son vivant et à Dieu ensuite.
 
Article 16 : Les finances de la Šociété doivent être organisées de façon persistante et discrète afin de perdurer dans les siècles. La diversification des investissements est la règle.
 
Article 17 : Les finances de la Šociété ne peuvent pas servir à l'enrichissement personnel des Nautoniers, des Gardiens, des Roses ou des Membres. Si cela se produisait, les personnes incriminées devraient être écartées. Toutefois, les Nautoniers peuvent assurer leurs subsistances sur les revenus de la Šociété de façon raisonnable dans leurs dépenses.
 
Article 18 : Le fondateur ne vit pas sur les deniers de la Šociété. Il a ses ressources propres.
 
Article 19 : Exclusions : Seront exclus de la Šociété ceux qui le méritent. Les Membres exclus le seront par le collège des Roses. Les Roses exclues le seront par le collège des Gardiens. Les Gardiens exclus le seront par le collège des Nautoniers. Aucun Nautonier ne peut être exclu sauf par le fondateur et après sa mort par le collège des Nautoniers en cas d'absolue nécessité liée à de graves circonstances. Une exclusion se vote à la majorité des suffrages exprimés.
 
Article 20 : La Šociété n'est pas une entreprise commerciale même si elle peut faire du commerce. Il n'y a pas de siège social de la Šociété mais des représentations disséminées.
 
Article 21 : La Šociété cherche à se faire reconnaître en tant qu'organisation religieuse. La Šociété cherche la protection des États et des autres organisations.
 
Article 22 : La Šociété ne peut pas être intégrée ou dissoute dans une autre organisation. Elle peut toutefois connaître des collaborations.
 
Article 23 : La Šociété évite les conflits. Lorsque ceux-ci apparaissent, elle tente de les régler aimablement.
 
Article 24 : Si elle l'estime utile, la Šociété peut aider qui elle veut dans ses projets, personne physique ou morale, sous la condition que ceux-ci soient dignes de la condition humaine et respectables. L'aide s'entend sous quelque forme qu'elle prenne : Matérielle, influence, protection, formation, mise en relation, etc. La Šociété peut aider des Nautoniers, des Gardiens, des Roses ou des Membres. Les personnes aidées ne doivent pas l'avoir demandé au préalable. Seule la Šociété leur propose et seuls les Nautoniers, les Gardiens et les Roses le peuvent. Si des Roses veulent aider, elles doivent en référer auparavant à un Gardien qui propose le projet aux autres Gardiens. Si un Gardien veut aider, il propose aussi le projet aux autres Gardiens. Les Gardiens votent les projets d'aide à la majorité des suffrages exprimés. Les Nautoniers financent les projets des Gardiens dans la mesure des possibilités. Un budget annuel et prévisionnel est précisé chaque année aux Gardiens par les Nautoniers. Le montant total des aides accordées pour une année ne peut être supérieur à 1/3 du montant des cotisations de l'année précédente ajouté des intérêts des investissements passés générés pendant une année. Le montant des investissements pour un an ne peut être inférieur à 1/3 du montant des cotisations de l'année précédente. La Šociété ne contracte pas de prêts. Les Gardiens et les Roses peuvent être salariés de la Šociété avec une rémunération digne mais non exorbitante. Toutefois, le salariat des Gardiens et des Roses dans la société ne doit pas être la règle.
 
Article 25 : Les Nautoniers et les Gardiens sont soumis au devoir de réserve même après avoir quitté la Šociété.
 
Article 26 : La Šociété ne peut pas se saborder. La constitution de la Šociété ne peut être modifiée ou amendée.
 
Article 27 : Un Nautonier, un Gardien, une Rose ou un Membre ne peut pas attenter à l'existence de la Šociété ni révéler ses secrets sous risque de disparition à sa personne.
 
Article 28 : Si un adhérent se trouve en difficulté, la Šociété a un devoir de solidarité. Si un adhérent est en danger de mort, la Šociété a obligation d'aide et de protection. La Šociété aide et protège le fondateur ainsi que sa compagne.
 
Article 29 : La Šociété entretient le souvenir du fondateur et de sa compagne après leur mort.
 
Article 30 : Après la mort du fondateur, les Nautoniers n'élisent pas de Grand Maître ni de chef suprême.
 
 

Il existe une extension à la constitution connue des seuls Nautoniers.




COPYRIGHT THIERRY LAURIER ŠURONIRISME 2014

 
 
 
'' L'Île aux Mille et Un Jours ''
( Rêverie Littéraire sans fin )
 
EXTRAIT ...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
emsirinoruŠuronirisme