emsirinoruŠuronirisme - Message ou slogan



ILLUMINATION
 
 



Lorsque je mourrai, âgé,

Dans la campagne, abandonné,

Des cotons imbibés de fluides

Empailleront mon corps humide.

Les vaches joueront à saute-licornes sous un ciel inquiétant

Et les pommiers jongleront de leurs fruits pendus, aux yeux d'enfants.

Un souffle tiède, hagard, malade,

Embrassera ma triste promenade.

Il tombera sur le soir las

Une eau sucrée comme une glace.

Je glisserai vers la chapelle à tire d'aile

Où des anges verts hypnotisés par un chat noir

Diront des vers sur un boudoir …

Et quand je couperai leurs têtes poilues de boucs émissaires

Pour les poser, ému, à mes épaules en fer,

Je m'évanouirai dans l'extase

De bêler sur Pégase !





« L'Île aux Mille et Un Jours » - Extrait ...

 
 


© THIERRY LAURIER ŠURONIRISME 2012 - 2015





emsirinoruŠuronirisme