emsirinoruŠuronirisme - Message ou slogan




JE T'ATTENDS




Je t'attends vieillissant
Dans un vallon obscur ;
Je t'attends patiemment
Perdu sous la nature.

Je suis nu, presque mort ;
Mes lèvres sont des sacs ;
À ma tête inodore
Glisse un danseur patraque.

Ma langue sur les routes
Aux parfums d'aventure,
Trace un chemin sans doute,
Sans doute pour la bure.

Le soleil est un trou ;
Il y tombe des fleurs
Et puisqu'elles mangent tout,
On le voit qui a peur.

Sur mes jambes apparues
Pour le repos solide,
Un pantalon perclus
Sème une poche vide.

Les deux mains repliées
Par la force de l'âge,
De ma Reine sombrée,
Je cache le message.

J'entends une voix douce,
Un écho de murmure
Qui susurre : " La mousse
Est un radeau moins dur ".

Bientôt, il sera tard ;
Je ne te verrai pas ;
Tu seras en retard
Mais je resterai là,

Fidèle à ma romance,
Au rêve sur la mer
Que nous fîmes en enfance
Dans ce pays, naguère.

Il y a trois mille ans
Que j'écoute les pas
En écoulant confiant
Mes jours de l'au-delà

Pour ne plus avoir peur
Avec mon habitude ;
De la fin passe l'heure
Comme une certitude.

Je t'espère dans l'espoir
Que tu reviennes à moi ;
Je t'attends sous le noir
D'un amour au trépas

Et dans la terre humide,
Au creux d'un cachot gourd,
Dans mon sépulcre vide,
Je guette ton retour ...




Lundi 15 Juillet 2013 – Mercredi 25 Mars 2015


" L'Île aux Mille et Un Jours " - Extrait ...



Copyright Thierry Laurier Šuronirisme 2013-2015




          emsirinoruŠuronirisme