emsirinoruŠuronirisme - Message ou slogan



SONNERIE  MACABRE


Je suis la muse et le corbeau
Couchés près du banc des affaires ;
Sur l'herbe rouge bronze mon dos,
Cuit par les parfums de la terre.


Il n'y a pas de fruits
Dans ma tasse lubrique ;
Rien que mélancolie
Et profondeurs tragiques.


Vivement les dimanches
Sous la table vernie
Où dix cousines en branche
Construisaient notre nid


En tressautant les crêpes
Sur des pommes d'amour ;
Elles faisaient la toilette
À notre plus beau jour.


Mais soudain …


« Je suis la mort ! Je carillonne !
Sous ta caboche et dans ton cœur.
Je pompe l'air de tes neurones.
Ton crâne est ma cloche à plongeurs !


Peux-tu secouer les formules ?
Désappliquer les théorèmes ?
Enluminer la première bulle ?
Débobiner le néant blême ?


En vérité, tu ne tiens, brave,
Que la moitié d'une mal-donne,
Et sous ta manche fine et suave,
Ta machinerie s'illusionne ! »


Alors grand spleen, fin d'insouciance …


Les dix cousines s'en sont allées,
Lassées de mes hésitations ;
Mes amourettes, j'ai figé
Dans le miroir aux abandons !



Angoulême, le Jeudi 2 Juillet 2015.



 © Thierry Laurier Šuronirisme 2015





emsirinoruŠuronirisme